Red

2 minutes de lecture palpitante

Synopsis : Frank Moses est un ancien agent de la CIA, aujourd’hui à la retraite, que des assassins tentent de tuer. Frank décide de réunir ses anciens coéquipiers pour une dernière mission…

A priori : Red est l’adaptation d’un comic estampillé comme « violent ». Des acteurs « valeurs sûres », une bande annonce sympa. Ça risque d’envoyer du lourd à la maison de retraite. « Retraités Extrêmement Dangereux » est un titre un peu pourri donc on conservera Red.

Verdict : Au bout de 5 minutes de film l’ambiance est posée : Red est un film d’action qui sent la poudre et la sueur et non pas le formol, la naphtaline et l’urine comme aurait pu le laisser entendre le titre complet.
On retrouve une brochette d’excellents acteurs : Bruce Willis tire toujours avant d’interroger (Mc Clane retraité?), John Malkovitch à un rôle complétement barré, sa seule prestation suffit à illuminer le film tellement son personnage en tient une couche (et ce n’est pas une Confiance©). Morgan Freeman est toujours aussi « classe » et enfin Helen Mirren surprendra ceux qui ont vu The Queen : Elizabeth II qui défouraille au M16 ça peut s’avérer déstabilisant (Glock Save the Queen). Vous l’aurez compris, nos retraités ne sont pas rouillés et la CIA en prendra plein la tronche. Précisons au passage que tout ce petit monde est dirigé par Robert Schwentke, le réalisateur du très bon Flight Plan.
L’action commence par une embrouille à Kansas City (clin d’œil à Slevin?), des répliques qui font mouche, la sortie de voiture la plus classe du cinéma (visible en partie dans la bande annonce), des acteurs cultes qui s’amusent, des situations cocasses… dommage que ce joyeux bordel se termine par une fin un peu trop conventionnelle pour un film du genre. Côté scénario ça ne casse pas une synapse à une blonde mais ça importe peu puisque l’on passe un très bon moment.
Conclusion : Un de ces bons films dont les américains ont le secret : c’est drôle, c’est explosif, c’est prenant et ça vous fera oublier vos soucis l’espace d’1h45. (et si vous êtes président ça vous fera peut-être encore repousser l’âge légal de la retraite)

Spoiler : il y a une scène cachée après le générique de fin.

Le film en un mot : divertissant

Note du Blairal : 15/20